Solene, sa (petite) maison, ses patients creoles et les manicous… en Martinique (Dom Tom)

14 06 2010

Bonjour ! Je m’appelle Solene, maman de 2 petits loups de 4 ans et demi et 3 ans, mariee a M. A. Nous sommes francais tous les deux et aimons les voyages, les dépaysements, apprendre les cultures differentes de la notre.

1- Depuis combien de temps habitez-vous dans ce pays ? Pour combien de temps ?  Est-ce la premiere fois que vous vivez a l’etranger ?

Nous habitons en Martinique depuis presque 2 ans pour une duree indeterminee.

Nous avons deja effectue un sejour de 2 ans aux Emirats Arabes Unis a Abu Dhabi, puis 1 an en Arabie Saoudite.

2- Comment se passe la scolarisation ? Y-a-t-il des ecoles francaises ? Y avez-vous mis vos enfants ou au contraire avez-vous opte pour le systeme anglais (ou autre) ? Avez-vous acces a d’autres pedadogies ?

Les ecoles sont francaises, les enfants y parlent bien souvent le creole dans la cour de recreation, mais les miens ne le parlent pas.

Il y a une ecole Montessori mais uniquement pour les petits jusque 4 ans.

3- Vos enfants sont-ils bilingues ?

Non, ils comprennent l’anglais, en parlent quelques mots, mais l’aine ayant eu des difficultes pour parler en francais, a la maison nous ne parlons qu’en francais, ils parlent en anglais avec les petits voisins et leurs cousins d’Angleterre.

4- Qu-est-ce qui vous fait vous sentir bien dans le pays ?

Du vert partout !!! la mer, le soleil. (et surtout ce n’est pas l’Arabie Saoudite !!)

5- Qu’est-ce qui vous agace le + dans les mentalites, les habitudes culturelles du pays ?

– la salete chez les gens et que ca ne les derange meme pas ! je suis infirmiere a domicile donc j’y suis confrontee tous les jours.

– la maniere d’elever son enfant, ce sont les grands-parents ou aines de la fratrie qui s’occupent de « l’enfant ». Ici on n’appelle pas par le prenom, on dit « l’enfant », tellement impersonnel ! (ex : une mere parlant a l’aine de son petit frere: « pousse l’enfant sur la balancoire. »)

– le climat social (avec des greves pour un oui, pour un non)

– que les antillais pensent que l’on vient tous de Paris et que l’on ne connaît rien a la vie !

6- Qu’est-ce que vous y trouvez que vous ne trouviez pas en France ?

Rien de particulier.

7- Cote alimentation, qu’est-ce que vous adorez ? A l’inverse, y-a-t-il qq chose qui vous manque et que vous ne trouvez pas ?

Les fruits ici sont tres varies, sucres, juteux !

Sinon, ici, beaucoup de plats en sauce, c’est bon mais je ne suis pas fan.

Ce qui nous manque, le bon fromage, le bon vin, la bonne charcuterie (surtout monsieur !) et pour moi les fruits rouges !!!!

8- Y a-t-il des plats typiques « etranges » ? (genre graisse de mouton, fourmis grillees…Y’a tjs !)

Le groin et la queue de cochons, vendus en seau a cote du jambon…

9- La vie est-elle chere ?

Les loyers sont assez chers par rapport a la France, mais moins qu’au Moyen Orient.

La plupart des produits sont importes donc forcement chers. Et meme ce qui est fabrique localement est cher selon les produits (par exemple le pack de 16 yaourts est a plus de 7 euros)

Mais en mangeant les fruits et legumes ramasses dans la nature, on peut s’y retrouver surtout selon les endroits de l’ile ou on habite.

10- Cote conduite ?

Comme en France, a droite, mais tres imprudente, surtout pour les motos sans casque.

11- L’integration est-elle facile ? Y-a-t-il un communautarisme fort ou au contraire est-il facile de s’integrer et de rencontrer toutes sortes de nationalites ?

Tout depend de quel cote de l’ile on habite et surtout de la facon d’aborder les gens… dans le sud, il y a beaucoup plus « d’etrangers » car la zone est plus habitee, developpee, touristique, alors que dans le nord, c’est des coins perdus, de la foret et des gens tres accueillants quelque soit ta couleur de peau.

Il faut se l’avouer, il y a quand meme beaucoup de racisme… apres il faut passer outre. Les greves de fevrier 2009 n’ont rien arrange.

12- Connaissez-vous la langue du pays ? Avez-vous pris des cours ?

Je ne parle pas creole, mais je commence a comprendre, avec mes patients qui ont une moyenne d’age de 80 ans, et qui parlent peu le francais, j’apprends.

13- Decrivez votre rue/cadre de vie (j’aime bien ce detail), votre maison/appart si vous le souhaitez, et s’il y a des particularites (par ex: les logements gigantesques a Dubai, 1 sdb par chambre…)

Nous habitons dans une petite residence de 14 logements (la plupart des maisons) perdue a la campagne. Nos voisins sont antillais, reunionnais, indonésiens, hollandais, italiens, j’aime beaucoup ce melange.

Nos autres voisins sont les vaches, les chevres, les manicous et des champs de canne a sucre. Il est fort agreable d’ouvrir sa fenetre le matin et de voir la foret !

Nous habitons une maison avec jardin dans laquelle nous avons mis une piscine pour les enfants. Et nous trouvons les maisons bien petites par rapport a celles du Moyen Orient !!

14- Est-il facile de partir en we ? Y’a-t-il beaucoup de choses a visiter aux alentours ?

Oh que oui, on peut faire selon le temps, des WE plages, foret, 4×4, escapade en bateau ou en avion dans les iles voisines. Apres c’est une ile donc on fait vite le tour, mais on ne s’en lasse pas pour le moment.

15- A quelle frequence « rentrez »-vous en France ?

Nous rentrons cet ete, cela fera 3 ans que nous n’y etions pas alles… ca fait long.

16- Avez-vous prevu de revenir vivre en France un jour ? Qu-est-ce qui ne vous donne PAS envie de revenir habiter en France ?

Pas pour le moment, monsieur en aurait plus envie que moi.

La morosite des gens, le stress ne nous manque pas du tout ! et surtout le climat…

18- Quel est le climat ?

Le climat est tropical, avec la saison des pluies/cyclones de juin jusque novembre.

19- Avez-vous des «habitudes » ? (Pris des habitudes locales ? Ou au contraire garde des habitudes francaises ?)

Nous vivons a la francaise et a l’anglosaxone pour les repas.

La seule habitude locale que j’ai prise et les enfants aussi c’est de se lever tres tot ! Les enfants se levent a 5h30, et pour ma part de meme les jours ou je ne travaille pas, et 3h les jours ou je travaille.

Ici, a 4h les gens sont deja a faire leur marche quotidienne.

19- Y-a-t-il de la censure ?

Non aucune.

De ma fenetre je vois… du vert, et encore du vert !

Merci Solene !

La semaine prochaine on part…. a Dubai. C’est ou, deja, Dubai ???

Publicités

Actions

Information

7 responses

14 06 2010
Sailyne

Intéressant. Dommage que l’emploi du mot « pays » dans chaque question nous donne l’impression que « Solène » se croit à l’étranger. La Martinique, c’est la France… rien d’étranger, même si dépaysant sur pas mal d’aspect. Donc apriori, il y a des écoles françaises (cf question 2) et on ne risque pas de vouloir rentrer en France puisque l’on y est déjà (cf question 16, à moins que vous ne vouliez parler de rentrer en Métropole ?).

Enfin bref, ça me semble bizarre de parler de la Martinique de la sorte, on ne demande pas à un Marseillais vivant à Paris ou en Bretagne s’il y a des écoles françaises là où il vit et s’il compte rentrer en France bientôt. Cela étant, la vie pour lui à Paris ou en Bretagne, doit surement être dépaysante !

(no offense envers Solène ou Marie, je suis juste gênée à chaque fois que j’entends les Métropolitain parler des DOM comme d’un pays étranger, sentiment de rejet)

14 06 2010
isabrode

Merci pour cette description… ça donne envie… pour les vacances….. moi qui adore le soleil….

14 06 2010
mariemic

Sayline, nulle offense, de ma part ou de celle de Solene : je n’ai simplement PAS fait de questionnaire special pour les DOM TOM !
Donc, la question « Pensez-vous revenir en France » reste… « pensez-vous revenir en France », mais evidemment, il faut l’entendre comme « metropole »
et a chaque fois qu’on parle de pays c’est pareil

Ceci dit, et c’est une vraie question que je me pose, les Martiniquais, Guadeloupeens, Reunionnais..etc… se « sentent-ils » Francais ?
Quand je dis « La Martinique, c’est la France », ca sonne bizarre pour moi, tout comme dire que ca « appartient » a la France….

C’est une grande question en tout cas !

14 06 2010
solene

Sayline, meme si l’administration, l’organisation generale est « francaise » dans les DOM ou les TOM, il est difficile de se croire en France, donc oui, je me crois a l’etranger! Il y a tellement de differences!
Marie, pour ce qui est des martiniquais et des guadeloupeens, ils se disent martiniquais ou guadeloupeens mais pas francais…

15 06 2010
kiki

merci pour ce témoignage…j’y vois quelques similitude avec mon séjour de 3 ans à Nouméa…

18 06 2010
cosmic*lolotte

je ne connais pas la Martinique mais la Gwada pour y avoir séjourné 2 ans il y a 10 ans ; cela semble assez similaire mais ce qui m’en a éloigné notamment c’est la petitesse de l’endroit et ce sentiment d’insularité très présente. en même je suis à nouveau sur une île mais tellement plus grande que ce sentiment ne s’est pas encore présenté.

9 04 2013
Sandrine

Fort intéressant le documentaire. Une nuance est à apporter (même 3ans après le post): il est normal de parler de saleté en étant infirmière à domicile devant soigner des personnes agées à mobilité réduite qui sont souvent seuls dans leur maison… Comme tu l’as précisé, ce sont des personnes d’environs 80ans qui sont rencontrés. Pour ma part, je suis Martiniquaise vivant sur le continent nord-américain, et il est tout à fait normal de ne pas se sentir chez soi à l’extérieur de chez soi. La diversité est une richesse inestimable. Nul ne peut venir de l’extérieur et prétendre avoir une richesse culturelle plus grande que le peuple visité.

Pour répondre au questionnement, à mon sens, dire que la Martinique c’est la France est une totale abbhération, dans la mesure où rien que les origines sont totalement différentes. Nos ancêtres sont bel et bien Caraïbes, Arawaks, Africains (eh oui importés par les colons pour le développement agricole) et aussi Français (puisque les femmes asservies étaient particulièrement appréciées par les hommes « blancs »). Nos racines sont tout cela, contrairement à ce qu’on pourrait nous laisser penser dans les cours d’histoire fabriqués par les français à mon époque (heureusement sont un peu plus adaptés maintenant). Une autre raison pour laquelle nous ne sommes pas français, ce racisme existant en France envers les antillais, permet certainement de développer une certaine aversion de prime abord. Par la suite, le degré de culture et surtout l’expérience personnelle fera la différence. Allez au Québec dire aux québécois qu’ils sont français… entre « blancs » même il existe du racisme. L’être humain a naturellement une aversion envers les étrangers, c’est un réflexe de survie UNIVERSEL. En voyageant, on s’en rend rapidement compte, et c’est à l’étranger (quelle que soit sa provenance) d’avoir la flexibilité d’accepter que les choses peuvent se passer differemment dans un autre endroit, sans pour autant être « pire » ou « moins bien » (sauf dans les pays en guerre civile évidement).

Mieux vaut tard que jamais…

😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :