Alexandra, la nature et son saucisson de renne, dans son silo à grains… à Oslo (Norvège)

13 12 2010

Aker Brygge de nuit.

1- Depuis combien de temps habitez-vous dans ce pays ? Pour combien de temps ? (contrat d’Expatriation ou en duree indeterminee…) Est-ce la premiere fois que vous vivez a l’etranger ?

Je suis partie à Oslo pour une année d’échange Erasmus pour ma troisième année de licence de mathématiques. Je suis donc restée un an (ou plus exactement 10 mois!) entre août 2009 et juin 2010. C’était ma première expérience de vie à l’étranger et sûrement pas la dernière vue la vie professionnelle à laquelle je me destine : pilote de ligne.

Université d’Oslo – Blindern

 

2- Comment se passe la scolarisation ? Y-a-t-il des ecoles francaises ? Y avez-vous mis vos enfants ou au contraire avez-vous opte pour le systeme anglais (ou autre) ? Avez-vous acces a d’autres pedadogies ? (Montessori, Steiner…)

La question de la scolarisation ne s’est pas trop posée étant en échange, ceci dit, ici tout est gratuit du fait de la richesse du pays : on ne paye que 50 Kr de frais d’inscription soit 6€!! Mais après reste à votre charge l’achat des livres (indispensable), de l’inscription au sport (ce que tous les norvégiens font). Cependant les étudiants norvégiens reçoivent une bourse à chaque rentrée pour pallier à ces dépenses. Les cours dispensés à l’université sont en anglais si on en fait la demande, là bas, tous le monde est bilingue (d’ailleurs les livres sont anglais également). Pour les écoles françaises, ma connaissance se limite au lycée français (privé forcément) qui se trouve dans les beaux quartier et qui couvre les années de la maternelle à la terminale.

Maisons sur une des îles du fjord d’Oslo.

4- Qu’est-ce qui vous agace le + dans les mentalites, les habitudes culturelles du pays ?

Les norvégiens ne sont pas polis… Pas de bonjour, pas de au revoir, pas de pardon, même pas de mot pour dire «s’il vous plaît»!! C’est assez déstabilisant en tant que français où le savoir vivre est tout un art. Les norvégiens mangent mal… Aucune culture culinaire, ici on mange pratique : pizza, sandwich, soupe instantanée… Encore une fois, en tant qu’amoureuse de la gastronomie, on se sent malheureux : ici le jambon blanc n’est vendu que sous vide, en carré (je crois qu’ils ne savent même pas que normalement c’est rond car fait à base de la cuisse du porc…). Enfin, et c’est purement une remarque de fille, les norvégiens ne savent pas s’habiller !! Aucun style, aucune classe, encore une fois tout est fait pour être pratique (en même temps quand il fait froid, je vous accorde que la mini jupe/talons est peut être délicat!). On pourrait compter le nombre de femmes croisées en talons haut et être surpris en n’en voyant une savoir marcher avec ! Et on ne compte plus les hommes et femmes en costumes et tailleurs avec des sacs à dos… La pratique prime sur l’élégance !

5- Qu-est-ce qui vous fait vous sentir bien dans le pays ?

La première chose marquante en arrivant à Oslo, c’est la proximité avec la nature, il y a des parcs partout, la mer tout à côté, la forêt à 20 minutes du centre… On peut même venir à la fac en ski de fond ! Mais je crois que la chose principale qui me fait me sentir bien Norvège, c’est mon homme qui habite là bas !

 

Une des chutes d’Akerselva pendant un festival d’art.

6- Qu’est-ce que vous y trouvez que vous ne trouviez pas en France ? (en positif, cote mentalite principalement)

Les norvégiens sont très proches de la nature, dès qu’un brin de soleil apparaît, tous le monde est allongés dans l’herbe… Assez impressionnant cette envie de lumière, pourtant je trouve que le temps était plus agréable qu’à Paris. Les norvégiens sont très cool, jamais stressés et donc souvent en retard aux rendez-vous, prenant leur temps dans les études (il n’est pas rare de finir un master à 30 ans…). Mais on peut considérer comme un inconvénient et comme une chance, donc ça dépend où on se place, en tant que français où le résultat est demandé rapidement, ça fait bizarre. Ca n’a rien à voir, mais les norvégiens font quelque chose que nous ne faisons pas : des barbecue, mais pas n’importe où ! Ils en font dans des parcs, avec des barbecue jetables, avec des saucisses, du pain et hop on a des hot-dog tous chauds ! C’est particulièrement bien l’été dans les parcs (ouverts même la nuit!!).

Un de nos barbecues.

 

7- Cote alimentation, qu’est-ce que vous adorez ? A l’inverse, y-a-t-il qq chose qui vous manque et que vous ne trouvez pas ?

Dans la gastronomie norvégienne, je dois avouer que leur saumon est excellent (mais pas moins cher qu’en France. J’aime beaucoup le renne, surtout en saucisson ! Je sais que c’est comique, mais j’adore leur chips (les sørland, qui veut dire pays du sud), elles sont à tomber par terre, je suis devenue une «addict» !! Ce qui manque en Norvège, je crois que c’est pour tous les français pareil, le fromage (il n’y a que deux fromagerie à Oslo, et dans les grandes surface, le fromage est pasteurisé), la charcuterie (je ne connais qu’un endroit où on peut avoir du jambon à la coupe, mais peut être y’en a-t-il d’autre).

Vue du toit de notre immeuble.

 

8- Y a-t-il des plats typiques « etranges » ?

Comme je l’ai dit plus haut, la Norvège n’a aucune culture gastronomique ou si peu ! En tout cas pas beaucoup de restaurants norvégiens pour la tester et si vous en trouvez, ils coûtent très chers. Ceci dit, je ne sais pas si c’est curieux, mais on mange du renne (en saucisson, en steak…) ou encore du «fromage» brun (brunøst) fait à base de lait de chèvre, mais formellement parlant ce n’est pas du fromage car il n’y pas de fermentation… Ca a un goùt de caramel, c’est assez particulier, là bas tous le monde en mange, moi je n’aime pas ! Pour noël, ils mangent une sorte de porridge avec des côtelettes de mouton (je crois) séchées, je n’ai pas goûté mais ça ne me tente pas spécialement…

 

9- La vie est-elle chere ?

Oslo est dans le top 3 des villes les plus chère du monde… Pour un expatrié et particulièrement pour un étudiant, la vie est affreusement chère, notamment en ce qui concerne l’alimentation et ne parlons même pas de l’alcool ! Pour un vin acheté en France à 10€, il vous en coûtera 25€ en Norvège !! Mais ça ne les empêche pas de boire pour autant, mais ça met plein de sous dans les caisses de l’état, c’est le pays où les taxes sur l’alcool sont les plus élevées au monde… On ne peut acheterde l’alcool (sauf bières) que dans des magasins spécialisés, ouvert à des heures plus que réduites (notamment le samedi).

 

10- Cote conduite ?

Je n’ai pas eu l’occasion de conduire en Norvège mais suis montée dans la voiture de quelqu’un et ça m’a l’air d’être comme en France, sauf peut être quand il y a la neige (mais bon, si on vient des Alpes, c’est pareil!).

 

11- L’integration est-elle facile ? Y-a-t-il un communautarisme fort ou au contraire est-il facile de s’integrer et de rencontrer toutes sortes de nationalites ?

Dès mon arrivée à Oslo, je me suis interdite tous contacts avec des français, je ne vois pas l’intérêt de partir à l’étranger si ce n’est que pour parler en français ! Le contact avec les norvégiens est assez délicat, ils sont assez fermés donc viennent difficilement vers vous, les seuls avec qui j’ai sympathisé étaient déjà venus en France ce qui nous faisait un point commun. J’ai fait plus connaissance avec des personnes d’autres nationalités : japonaise, finlandaise, russe, népalais, mexicain… Tout ça grâce à la fac où je prenais des cours de norvégien pour les étudiants internationaux.

 

12- Connaissez-vous la langue du pays ? Avez-vous pris des cours ?

J’ai pris des cours de norvégiens à la fac pendant toute mon année scolaire. Je comprend mieux que je ne parle mais je me débrouille pour les conversations courantes (si on me parle en norvégien, je vais comprendre mais répondre en anglais!). Ceci dit mon but était d’améliorer mon anglais et comme tous le monde parle anglais en Norvège, la pratique de mon norvégien a été assez faible.

 

13- Decrivez votre rue/cadre de vie

J’ai eu la chance d’habiter dans une résidence universitaire et de surcroît dans un studio avec ma propre salle de bain et cuisine, en plus en plein centre ! Mon immeuble était le plus original que je n’ai jamais vu : c’est un silo à grains reconverti en immeuble d’habitation, les appartements étaient donc en cercle ! Ce que je préférais, au delà de la forme et de l’espace (31 mètres carré), c’était le sol chauffant dans la salle de bain (apparemment, c’est quelque chose de très courant en Norvège). Le cadre autour était génial, au bas de l’immeuble, la rivière traversant Oslo avec ses berges aménagées pour se balader, le tout au coeur du quartier en vogue d’Oslo : Grünerløkka ! Donc beaucoup de bars, restaurants, boutiques vintages et le meilleur cappuccino au bas de l’immeuble !

Vue de notre fenêtre.

 

14- Est-il facile de partir en we ? Y’a-t-il beaucoup de choses a visiter aux alentours ?

Comme pour tout le reste, c’est cher ! Je ne suis parti qu’une seule fois à Bergen (2e ville norvégienne), et ça a coûté un bras ! Mais la Norvège est un pays magnifique, à découvrir absolument, ce que je vais faire l’an prochain quand je vais y retourner. Mais à partir d’Oslo, beaucoup de balades, de lacs, d’îles à voir, les activités nature ne manquent pas.

 

Bergen.

 

15- A quelle frequence « rentrez »-vous en France ?

Je n’était rentrée que pour noël pour voir la famille et suis revenue deux fois en avril et mai pour passer un concours d’entrée dans une école, donc trois fois en tout bien que les deux dernières fois n’ai été que des aller-retour.

 

Un jeune cygne sur l’eau glacée du port d’Aker Brygge.

 

18- Quel est le climat ?

Contrairement à ce que tout le monde va penser, le temps n’est pas si horrible que ça voir même pas si froid que ça ! Il faut dire qu’Oslo se trouve plutôt dans le sud de la Norvège et au fond d’un fjord très long. Le fait d’être au bord de la mer tempère le climat. En gros, il fait froid de novembre à mars avec des températures oscillant entre -15°C et 10°C, je sais que ça parait froid mais c’est progressif et on s’y habitue très bien, quand il fait 10°C on enlève déjà l’écharpe car il fait «chaud» ! Les mois de mars à octobre sont globalement beaux avec des journées longues, presque pas de nuits (pas de nuits noires) en été. Il fait jour de 10h à 15h30 en hiver, mais pareil, on s’y habitue, ce n’est pas si horrible. Pour la neige, l’an passé on en a eu de mi-décembre à mi-mars.


Premières neiges.

 

19- Avez-vous des «habitudes » ? (Pris des habitudes locales ? Ou au contraire garde des habitudes francaises ?)

Dire que j’ai pris des habitudes norvégiennes serait beaucoup dire, certain aspects me manquent mais maintenant que je suis en France, je n’ai rien changé (si ce n’est mes aller-retour à Oslo pour voir mon cher et tendre!). Quand je vivais là bas, j’ai gardé l’habitude de prendre trois repas par jour et à heure relativement fixe, c’est à dire vers 20h pour le dîner. Car les norvégiens mangent plutôt quatre voire cinq repas par jour et pas forcément à heure fixes et le dîner est plutôt vers 17-18h.

Mairie d’Oslo

 

19- Y-a-t-il de la censure ?

La Norvège est un pays extrêmement démocratique (même les enfants ont des droits spécifiques, comme des adultes (plus qu’ailleurs)), la censure n’a pas cours ici ! Ce n’est pas pour rien que le prix Nobel de la paix est remit à Oslo.

Sur la presqu’île de Bygdøy (toujours dans Oslo)

20- Vous pouvez terminer sur une anecdote « depaysante » 😉

Ca va choquer plus d’une maman ici, mais les mères norvégiennes laissent leurs bambins sur le trottoir quand elles entrent dans un magasin et bébé attend sagement dehors même quand il fait froid !! Etonnant mais dans ce pays où tous le monde est honnête, on ne risque pas de le vous le voler !

Bébé attend pendant que maman fait des courses !

Sognsvann, à seulement 15 minutes du centre.

Merci Alexandra !

Vous pouvez retrouver Alexandra sur son blog ici :

***

La semaine prochaine, on va re-découvrir Sydney, avec Sandrine (non… une autre :))

Publicités

Actions

Information

5 responses

13 12 2010
Gwladys

Hmm, le brunøst ! J’ai découvert ça ici, et c’est en effet une vraie surprise. Je croyais à une sorte de pâte de spéculoos.
Merci de cette découverte d’Oslo Alexandra !

13 12 2010
Laure TROJANI

Bonjour,
Beaucoup ce qui est dit sur la Norvège est vrai en Finlande. C’est vrai que ces 2 pays sont tres proches géographiquement et culturellement aussi, finalement. La grosse différence que je ferai, c’est que la Finlande qui n’a pas de pétrole, est beaucoup moins riche et cela se sent dans les villes : moins de fun !! La nature avec ou sans richesse reste la nature !!
Mais question élégance, barbecue, sécurité (ici les bébés font carrément la sieste dans la poussette, même par – 20° pendant que les mamans boivent un café au chaud!), billinguisme, comportement avec les autres, proximité et amour de la nature, heure de repas, nourriture (encore que je reconnais que la cuisine locale a son charme)….
L’été dernier je suis allée quelques jours à Oslo puis jusqu’a Bergen : je confirme ça coute un bras au moins 🙂 mais ça vaut vraiment le détour !!
Merci pour ce voyage en pays nordique.

15 12 2010
Gwenn

C’est beeeeeeeaaauuu ! Surtout la dernière photo… et la neige !

1 08 2011
Une Française à Oslo « De ma fenetre… sur le monde

[…] Il y a quelques mois, Alexandra avait témoigné de sa vie à Oslo (voir par ici). […]

3 07 2014
hybo

Merci pour ce témoignage, ça a l’air génial la bas .

Je compte aussi quand je vais le pouvoir partir la bas, j’apprends le Bokmal car je veux m’intégrer au coutume norvégienne quand je serais la bas .J’aime tout ce qui est nordique ,nature neige, et la Norvège ne peut que le rendre bien surtout quand elle combine a merveille mer plus montagne, en plus de petite ville la plupart sans immeuble horrible, d’après les photos .Rien que la première avec le petit canal, c’est sympathique Concernant la mode j’ai envie de dire tant mieux, que la bas ils s’en fiche .

Pour finir la langue Norvégienne est magnifique .

Encore merci .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :