Gwenahelle, le hima’a, la fafarou et ses fenêtres qui fuient… à Tahiti (Polynésie française)

17 01 2011

 

Nous sommes une famille de 6 personnes (avec le chien!) Mais à l’époque (en 2002) nous n’étions que 4 et ma dernière est née à Papeete

 

1- Depuis combien de temps habitez-vous dans ce pays ? Pour combien de temps ? (contrat d’Expatriation ou en duree indeterminee…) Est-ce la premiere fois que vous vivez a l’etranger ?

Nous avons habités 2 ans à Tahiti, mon mari avait été muté la-bas pour son travail, même si ce n’est pas à proprement parler l’étranger ça n’a rien à voir avec la métropole, à part la langue bien sur! Oui c’était la première fois que nous partions et quelle expérience, nous aurions aimés qu’elle se poursuive d’ailleurs mais ce n’était malheureusement pas possible

 

2- Comment se passe la scolarisation ? Y-a-t-il des ecoles francaises ? Y avez-vous mis vos enfants ou au contraire avez-vous opte pour le systeme anglais (ou autre) ?

Bien sur à Tahiti il y a des écoles françaises, nous avons toutefois choisi de mettre Corentin en école privée car l’école publique près de chez nous n’avait pas une très bonne réputation. Corentin a eu du mal au début à comprendre sa maitresse qui parlait avec un fort accent tahitien mais les enfants s’adaptent très vite et il s’est bien intégré. Il a fait son CP et son CE1 à Faa’a.

Par contre je me souviens d’une voisine qui avait mis son fils en 1ère année de maternelle et pour qui ça s’était mal passé : il faut dire que les enfants tahitiens sont livrés à eux-même très jeunes et sont donc habitués à se débrouiller tout seul. Imaginez ce petit français ne sachant pas trop se débrouiller tout seul et qui est resté à errer dans la cour plus d’une demi-heure parce qu’il n’osait pas demander où étaient les toilettes. C’est une petite anecdote parmi tant d’autres mais même si Tahiti est française il y a quand même des différences de culture, tous les enfants n’arrivent pas forcément à s’intégrer et surtout si ce sont des enfants qui ont été surprotégés comme on a tendance à le faire

 

3- Vos enfants sont-ils bilingues?

Ils avaient appris quelques mots, surtout Killian qui est allé à la crèche la-bas et dont les nounous parlaient en tahitien la plupart du temps

 

4- Qu-est-ce qui vous fait vous sentir bien dans le pays ?

Le soleil d’abord, il n’y a pas à dire mais quand il fait beau tous les jours c’est super agréable. La gentillesse des gens, même si au premier abord j’avoue que les hommes me faisaient peur, il faut dire que le tahitien est imposant et ne sourit pas facilement. J’ai beaucoup aimé aussi ce coté zen, cool, qu’on retrouve dans les pays chauds en général

Vue du Mc Do sur l’île de Mooréa

5- Qu’est-ce que vous y trouvez que vous ne trouviez pas en France ?

J’adorais le fait que tout le monde se tutoie, du coup les relations sont plus simples

 

6- Cote alimentation, qu’est-ce que vous adorez ? A l’inverse, y-a-t-il qq chose qui vous manque et que vous ne trouvez pas ?

Coté alimentation Tahiti a subi et subit encore une grande influence asiatique et moi j’adore la cuisine chinoise alors je me suis régalée, sinon il y a le poisson au lait de coco et bien sur le hima’a qui est le four tahitien, en fait c’est une technique de cuisson qui consiste à creuser un trou puis à disposer des branches dans le fond, installer des pierres volcaniques par-dessus. On allume un feu ce qui va chauffer les pierres et on recouvre de feuilles de bananiers et des différents mets que l’on a préparé, on recouvre le tout et on laisse cuire à l’étouffée, super bon!!

 

Ce qui me manquait le plus, c’étaient les laitages

Le four tahitien

7- Y a-t-il des plats typiques « etranges » ?

Le fafaru (prononcez fafarou et faites rouler le r), du poisson macéré pendant plusieurs jours avec une très forte odeur de munster, je n’ai même pas osé goûter

 

8- La vie est-elle chere ?

Oui la vie est 2 à 3 fois plus chère

 

9- Cote conduite ?

Je ne me rappelle plus trop mais je n’avais pas peur de conduire. Je me souviens surtout que les tahitiens adorent les gros pick up comme dans les séries américaines, il faut dire qu’on est pas très loin de LA et qu’il y aussi une influence américaine

 

10- Qu’est-ce qui vous agace le + dans les mentalites, les habitudes culturelles du pays ?

Ce qui m’énervait le plus c’était aussi ce coté trop cool, on arrive en retard ou on ne vient pas à un rdv, mais on s’y fait très vite et comme moi je ne bossais pas je n’ai que très peu ressenti cet état d’esprit.

 

11- L’integration est-elle facile ? Y-a-t-il un communautarisme fort ou au contraire est-il facile de s’integrer et de rencontrer toutes sortes de nationalites ?

Je n’ai pas eu besoin de m’intégrer on habitait dans une cité d’expats et Tahiti étant très touristique on se fondait dans la foule, par contre nous avions des amis qui habitaient des maisons au milieu de tahitiens et pour qui ça s’est très bien passé

 

12- Connaissez-vous la langue du pays ? Avez-vous pris des cours ?

Je connaissais des mots tels que bonjour, au revoir, merci mais à part ça je ne m’y suis pas beaucoup intéressée, ça me paraissait assez compliqué

 

13- Decrivez votre rue/cadre de vie

Nous habitions donc une cité militaire en face de la gendarmerie de Faa’a, juste à coté des pistes de l’aéroport. La seule particularité c’est que notre appartement avait été refait à neuf et qu’on s’est aperçus à la première pluie que les fenêtres fuyaient, pendant 2 ans à chaque fois qu’il pleuvait il a fallu calfeutrer les fenêtres et éponger!!

 

14- Est-il facile de partir en we ? Y’a-t-il beaucoup de choses a visiter aux alentours ?

On peut commencer par visiter l’ile mais on en a vite fait le tour, après on peut aller à Mooréa qui est la plus facile d’accès, il y a plein d’autres iles à visiter mais ça demande un certain budget puisqu’il faut prendre l’avion à chaque fois, sans oublier la proximité des états-unis, de l’Asie, de l’Australie ou la Nouvelle-Zélande ou encore l’Amérique du sud

Le belvédère de Tahiti

15- A quelle frequence « rentrez »-vous en France ?

Je suis rentré une fois pour ma maman malade mais on n’avait pas prévu de le faire

 

16- Avez-vous prevu de revenir vivre en France un jour ? Qu-est-ce qui ne vous donne PAS envie de revenir habiter en France ?

J’avais envie de rentrer parce que ma famille me manquait mais ça a été très dur en rentrant à Paris. D’abord le temps, même si c’était au mois d’aout le ciel n’est pas aussi bleu et puis tous ses grands immeubles c’était d’un déprimant

18- Quel est le climat ?

Chaud et humide

Bora-Bora

19- Avez-vous des «habitudes » ? (Pris des habitudes locales ? Ou au contraire garde des habitudes francaises ?)

Quand j’allais faire mes courses je m’arrêtais toujours pour me prendre mon jus d’ananas fraichement pressé et j’allais faire mes cours d’aquagym toutes les semaines dans la piscine d’un grand hôtel avec fond en sable naturel, le paradis!!

 

19- Y-a-t-il de la censure ?

Non

 

20- Vous pouvez terminer sur une anecdote « depaysante » :

Quand j’étais enceinte d’Aéryne toutes les femmes tahitiennes que je croisais voulait me toucher le ventre, je ne sais pas pourquoi, je dois avouer qu’au début j’avais un peu de mal et puis on s’y fait

 

et surtout la question primordiale :

 

« De ma fenetre, je vois…. » :

Pas très paradisiaque puisque je voyais les pistes de l’aéroport

 

Merci Gwenahelle !

Moi je trouve que la vue de la fenêtre est plutôt pas mal ?!

Par contre c’est la première fois que j’ai envie d’aller au Mc Do pour la vue 😉

***

La semaine prochaine, on découvre Abu Dhabi, l’autre grande ville des Emirats, avec Nathalie !

 

Publicités

Actions

Information

5 responses

17 01 2011
gwenahelle

sur la photo le paysage est paradisiaque mais ce qu’on ne voit pas c’est la poussière noire et dégueu laissée par les réacteurs et qui se dépose sur les murs, les meubles et qu’il faut nettoyer les sols tous les jours!! Mais ça n’en reste pas moins un souvenir inoubliable qui ne nous donne qu’une envie: repartir.

17 01 2011
Joëlle

Merci pour ce témoignage, la vie y semble paradisiaque… on ne nous aurait donc pas menti !!!
Dommage que ce soit si loin.
Avez vous des projets pour repartir vers des contrées aussi attirantes ?

17 01 2011
gwenahelle

En fait c’est paradisiaque parce qu’on a de l’argent (on est payé plus cher) et parce qu’on sait qu’on ne va y rester que deux ans mais la vie des tahitiens n’est pas facile, le chômage (il n’y a pas d’allocations la-bas), la pauvreté, le sur endettement (ils s’endettent pour acheter un pick up mais vont habiter dans une maison faites de bric et de broc), sans parler de la violence, la paye arrive le vendredi et dès le vendredi soir ils se saoulent, il y aussi des problèmes d’inceste. Bien sur il ne faut pas voir que le mauvais coté des choses mais quand on arrive la première fois et que ce qu’on voit en premier c’est le bidonville de l’aéroport ça fait un sacré décalage entre ce qu’on voit sur les cartes postales et la réalité. ça reste une très belle expérience de toute façon aussi bien humaine que pour la beauté des paysages.
Maintenant on est en train de se poser la question à savoir est-ce qu’on va s’installer au Canada ou pas?

28 01 2011
Arlette

Bien des souvenirs , mon fils militaire y a fait 3 « campagnes » j’y suis allee au moment de l’avant naissance de sa fille Herenui, ce que vous relatez etait comme cela il y a 9 ans , un mélange de tout, l’argent , la pauvrete , le cote cool, la luxuriance des lieux des jardins, la gastronomie, (j’ai goutte de tout!)
Il sont rentrés en juillet dernier ,les enfants allaient dans les ecoles locales, et on eu un assez bon niveau pour reprendre en France près de Toulon, une experience riche, comme tous les séjours à l’etranger

9 01 2012
mihimana

qui habite en ile de france et ki et tahitien svp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :